Aider le hasard

6 Oct 2013 par

Aider le hasard

  Lorsque l’on parle d’aider le hasard en amour, celles et ceux qui ont un peu de lettres pensent tout de suite à la pièce de Marivaux Le Jeu de l’amour et du hasard

Même si cela remonte à 1730, aider le hasard reste d’actualité

Mais en amour faut-il croire au destin ?

  Et si au lieu de tout faire pour aider le hasard, on ne choisissait pas son partenaire. Parce que dans le fond pourquoi lui ou elle ?

Si l’on y réfléchi bien, rencontrer l’autre et quand même le fruit d’un concourt de circonstances assez incroyables. Alors dans ce cas, peut-on aider le hasard.

Oui sur plusieurs points.

  Tout d’abord, il faut tenir compte du fait que chacun a tendance à rester dans son milieu social. Donc pour aider le hasard cherchez dans votre sphère sociale

  Voyons le problème de l’éloignement. Si vous êtes « près des yeux » vous serez plus facilement « près du cœur ». 500km de distance ne facilitent pas la relation. Donc là aussi pour ceux qui veulent aider le hasard, faites des rencontres locales lors de votre recherche sur le net.

  Mais à ces grandes orientations pour aider le hasard faites aussi attention aux détails. Une la feuille de salade coincée dans les dents, ou des pellicules sur le blazer ne sont pas une bonne façon d’aider le hasard.

Voilà une autre façon efficace d’aider le hasard

  Lorsque Serge et Ingrid se sont croisés à un mariage, aucun des deux ne cherchaient l’amour. Pourtant ils ont ressentis un choc d’une rare violence. Dès le lendemain ils avaient besoin de la présence de l’autre et voilà 15 ans que cela dure. Ont-ils aidé le hasard ? Oui d’une certaine façon en se rendant à un mariage qui est un lieu hautement favorable aux nouvelles rencontres.

  Il existe aussi cette méthode américaine pour aider le hasard. Cela consiste à venir dans un speed dating. L’histoire de ces rencontres rapides a commencé avec les rabbins marieurs qui organisaient 5 rencontres de 5 heures. Les rabbins aidaient le hasard en proposant des profils aux envies, situations sociales et affinités communes aux deux parties

  A propos d’aider le hasard, Freud le grand Psychanalyste a révélé que chacun rencontre ce qu’il a d’abord dans son propre inconscient. Marcel Proust confirme cela en écrivant que l’on imagine d’abord et que l’on rencontre ensuite. De nos jours les partisans de la Loi d’Attraction reprennent ces propos en disant qu’il faut d’abord imaginer et définir ce que l’on cherche pour le trouver. Ainsi les amoureux peuvent dire « qu’ils ont l’impression de s’être toujours connus… »

Voilà la fin de l’article et une chanson qui illustre un endroit Cubain célèbre pour aider le hasard le Buena Vista Social Club :

Et voilà des liens vers des articles complémentaires

http://reseau-kapler.com/seduire-sans-un-beau-physique/

http://reseau-kapler.com/comment-trouver-rapidement-lamour-grace-a-un-tas-de-sable/

http://reseau-kapler.com/ou-trouver-mon-ame-soeur/

 

  N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Bien amicalement

Alain Lesage
Le Doc Blogueur

 

Lectures complémentaires:

Laissez votre avis sur cet article