Aller au bord d’elle, un acte d’humilité

28 Déc 2012 par

Aller au bord d’elle, un acte d’humilité. Etonnant ! Me direz-vous. Pour tant c’est en allant au bord d’elle que je me ressource de cet acte d’humilité. Elle boit en moi son nectar tandis que je tête en elle ma sève de jouvence.

En cet acte d’humilité que constitue le fait que je me rende perpétuellement au bord d’elle, à ses côtés pour l’épauler et sentir son petit cœur battre, je développe ma compassion, mon amour inconditionnel, ma vérité.

Elle en retour, perpétuellement au bord de moi, m’épaule aussi, me nourrit de son amour, me fait partager ses sentiments. Nous sommes un balancier, l’un d’un côté puis l’autre de l’autre, sans jamais nous séparer de cadençant ensemble le mouvement de notre couple.

J’aime aller au bord d’elle sans contrainte. Elle aussi adore venir se lover au bord de moi librement. Seul l’Amour le plus pur et désintéressé de tout, sauf de l’autre nous guide. Je vous rappelle que nous sommes l’un à l’autre à bans donnés. Même déjà à ses côtés, elle me demande tout en prenant acte de mon humilité, parfois de réitérer cette démarche nuptiale qu’est d’aller au bord d’elle.

Lorsqu’il s’agit d’aller au bord d’elle, le cadre change, je visualise une onde parsemée de nénuphars sur laquelle flotte des fleurs de lotus : je suis son romantique aède. Aller au bord d’elle est féerique. La neige ne tombe plus et l’oiseau sur la branche ne pleure plus le sortilège. Ma princesse est venue ce soir et je lui restitue son estampe enluminée via cet acte d’humilité.

C’est alors que sur la voie royale qu’est l’acte d’humilité d’aller au bord d’elle, se réunissent phénix renaissant d’un feu igné et que nos cœurs fusionnent au centre du domaine, dragons amoureux au solstice nouveau.

Notre cœur bat là, Chamarande, parc renaissance de l’Essonne, notre cœur bat là, Baiyun Shan, montagne du nuage blanc. Aux intempéries de nos tristesses, succèdent nos émois et joies condensés. Les nuages de nos liesses couronnent nos voluptés. Aller au bord d’elle est un luxe sacré en même temps qu’un acte d’humilité.

C’est ainsi qu’elle aussi, au bord de moi, vivifiée par mon amour et moi, d’aller simultanément au bord d’elle, dansons sur les vapeurs de la terre : sommes Un Amour et deux hémisphères accomplissant l’Acte d’humilité.

Alors si vous aussi, vous désireux du suprême acte d’humilité, souhaitez ardemment vous rendre au bord d’elle ou bord de lui, ce partenaire dont vous rêvez, n’hésitez pas à vous inscrire gratuitement et à laisser votre commentaire dans le formulaire ci-dessous.

Bien amicalement

Fabrice Béguin
Conseiller en relations humaines

www.affinites-rencontres.com

 

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

  • Aucun article similaire

Articles similaires

Tags

Partager

Laissez votre avis sur cet article