Chanson du samedi : Celui qui n’a jamais été seul

7 Avr 2012 par

Chanson du samedi : Celui qui n’a jamais été seul

Se retrouver seul est un réel problème pour celles et ceux qui ne sont pas « prêts » pour vivre cette situation

J’ai connue quelques personnes qui étaient contentes d’être enfin autonomes dans leurs décisions quotidiennes. Mais pour la très grande majorité des personnes qui s’inscrivent à la Fédération Kapler, se retrouver seul, produit un sentiment curieux. Elles trouvent quelques avantages au fait de se retrouver seul d’un point de vue de la liberté, mais au fond ce n’est pas de cette liberté là dont elles rêvent.

Elles aspirent à une liberté à deux. De pouvoir faire confiance à un conjoint, sans arrières pensées, de savoir que l’on peu compter sur quelqu’un. Et la chanson de Garou réveille des sentiments (parfois douloureux) lorsqu’il chante se retrouver seul, Seul au fond de son lit, Seul au bout de la nuit.


Celui qui n’a jamais été seul
Au moins une fois dans sa vie
Seul au fond de son lit
Seul au bout de la nuit
Celui qui n’a jamais été seul
Au moins une fois dans sa vie
Peut-il seulement aimer
Peut-il aimer jamais

 

 

Et vous. Qu’évoque pour vous le fait « de se retrouver seul »

N’hésitez pas à laisser un commentaire dans le formulaire ci-dessous

Bien amicalement

Alain Lesage
Le Doc.Blogueur

 

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Les recherches courantes:

Lectures complémentaires:

Articles similaires

Partager

12 Commentaires

  1. Hichem GAID

    Tout d’abord, j’aimerais éviter l’amalgame entre « Solitude » et « Isolement ».
    La solitude est le fait de se retrouver pour réfléchir sur soi et sur le monde ; c’est une fatalité positive. Alors que l’isolement, c’est l’état ou le sentiment de se retrouver « coupé » du monde ; pas de relations amicales, familiales etc.

    Nombreux sont ceux et celles qui pensent d’être à deux, c’est ne plus être seul.
    Pire encore, nombreux sont ceux et celles qui se mettent à deux pour ne plus avoir à se sentir seul. C’est une malheureuse erreur que de penser que l’autre remplira le vide. Une illusion qui mène fatalement à la désillusion, et par conséquent à la déception.
    Non, il faut apprendre à vivre sa solitude et l’apprivoiser, parce que c’est en étant « seul » que nous développons l’amour. Et nous ne l’oublions jamais, l’amour, c’est deux solitudes qui vivent ensemble (toi+moi=nous).
    Le philosophe André Comte-Sponville dit à ce sujet dans son oeuvre L’amour La solitude que l’amour et la solitude vont ensemble, toujours ce ne sont pas deux contraires, mais comme deux reflets d’une même lumière, qui est vivre.

    En ce qui concerne l’isolement, toute la beauté de cette vie réside dans l’échange avec autrui. C’est comme ça que nous avançons, c’est comme ça que nous grandissons et c’est seulement pour cette raison que la vie vaut le coup d’être vécue.
    Vous n’êtes pas convaincus? Pensez alors aux plus beaux moments de votre vies? Les avez-vous vécu seul?

    Pour finir, j’aimerais vous rappeler que la vie est courte. Que la vie est un cadeau que nous n’avons en s’isolant le droit de gâcher. Alors, allez à la rencontre des autres ; tissez avec le monde des liens pour vous enrichir et à votre tour enrichir les autres. Et profiter de ces moments de solitude pour vous recueillir sur le positif dans votre vie, et tirer du négatif une leçon. Et oui, même dans ce qu’il nous semble « négatif », il y a du positif.

    Soyez-heureux.

    Hichem GAID

    • Bonjour Hichem

      La question de l’Amour passionne les philosophes.

      Il faut au moins tout un livre de Comte Sponville pour m’expliquer que L’Amour et la Solitude « vont ensemble ». Il y a des nuances comme avec tout intellectuel. L’analyse de l’évolution de la relation amoureuse par son grand ami Luc Ferry dans son livre L’Homme-Dieu ou le sens de la vie est tout aussi intéressante.

      Il n’en reste pas moins que les paroles de la chanson de Garou apporte, en quelques lignes, une question émotionnellement forte.

      Le débat continue.
      Merci pour votre participation

      Bien amicalement

      Alain Lesage
      Le Doc Blogueur

  2. sylvie

    Etre seul(e) permet de faire le point et de se rendre compte l’importance de pouvoir partager chaque instant passé….

  3. sylvie

    Se retrouver seul(e) après des années est une épreuve. Il faut réapprendre à vivre, tout devient compliqué…

  4. sylvie

    Le plus difficile est de se retrouver seul en fin de vie. Personne auprès de soi pour tenir la main…

    • Bonjour Sylvie

      Se retrouver seul après des années peut être une difficile épreuve. En fin de vie, mais aussi pour les jeunes qui voient leurs espoirs fracassés après quelques années d’euphories.

      C’est pour cela que le Réseau Kapler existe. Notre objectif, un peu fou diront certains, est de participer à la formation d’un million de couples solides.

      Bien amicalement

      Alain Lesage
      Le Doc Blogueur

  5. Diane

    Un très bon chanteur, une voix très particulière mais tellement splendide, et puis il est bel homme.
    Pour ce qui est de la solitude, pour l’avoir vécue, oui sa chanson me boulverse. Bon choix Doc et continuez votre action…

  6. G

    Il m’est souvent arrivée de me sentir seule en couple et c’est une sensation plus terrible que lorsque nous sommes célibataire. A choisir, je préfère le célibat

  7. Jean Lou

    merci pour cet article. La chanson est belle mais je n’avais jamais écouté les paroles de cette façon.

  8. Xavier

    c’est vrai que la nuit seul cela n’est pas toujours facile

Laissez votre avis sur cet article