Chanson du samedi : La folie du désir

19 Mai 2012 par

Chanson du samedi : La folie du désir

La folie du désir

L’amour et la folie du désir ont toujours été des thèmes chers aux philosophes.
Platon parlait déjà de la folie du désir déraisonnable. Mais la folie du désir a certainement contaminée l’esprit du fameux Jean Jacques Rousseau avec son curieux raisonnement : « Un homme n’est pas coupable d’aimer la femme d’autrui,  s’il tient cette passion malheureuse asservie à la loi du devoir ; il est coupable d’aimer sa propre femme au point d’immoler tout à son amour »… Nous sommes proches de la tirade sur l’inconstance de Dom Juan. Encore une manifestation de la folie du désir sans doute.

La folie du désir a même fait dire à Descartes : « un homme sage ne se doit pas laisser entièrement aller à cette passion, avant que d’avoir considéré le mérite, de la personne pour laquelle nous nous sentons émus » Mais comment philosopher lorsque La folie du désir vous a gagné.

La folie du désir amoureux, toujours elle, inspire les philosophes.
Pour Fénelon l’amour doit être pur de tout désir. Mais pour Diderot c’est l’inverse : l’amour se réduit au désir. Kant se demande lui si « La passion est une maladie de l’âme ? »

Mais pour Bernard Lavilliers et Nicoletta dans Idées noires, la folie du désir prend une dimension plus actuelle

Voyons les paroles de la chanson qui illustre le thème : La folie du désir

J’veux m’enfuir, j’veux partir
J’veux d’l’amour du plaisir
De la folie du désir
J’veux pleurer j’veux rire

J’veux m’enfuir, j’veux partir
J’veux d’l’amour du plaisir
De la folie du désir
J’veux pleurer j’veux rire

J’veux m’enfuir, j’veux partir
J’veux d’l’amour du plaisir
De la folie du désir
J’veux pleurer j’veux rire

 

Idées noires, qui parle de la folie du désir date de 83, c’est plus récent que les auteurs cités au début de l’article. Mais ce thème de la folie du désir est universel.

Raymond Devos qui ne faisait pas partie des philosophes disait : « Il faudrait être fou pour être toujours raisonnable » Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà connu la folie du désir.

N’hésitez pas à donner votre avis sur la folie du désir

Bien amicalement

Alain Lesage
Le Doc.Blogueur

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

Articles similaires

Partager

8 Commentaires

  1. Claudie

    Bravo Doc et félicitions pour ces considérations philosophiques et la révérence à l’inconstance. dommage que Bernard Lavilliers porte des chaussettes blanches.

  2. Nicolas

    C’est amusant comme vous faites toujours référence à un Belge. Mais introduire Raymond Devos au milieu des philosophes il fallait oser bravo mais pour le sujet la folie du désir est bien rellee je l’ai vécue et ca remue

    • Bonjour Nicolas

      Ah oui c’est vrai que Raymond Devos est de Mouscron près de la frontière française. Mais son expression est drôle et c’est la seule raison de sa citation… Mais vous avez relevé la référence c’est astucieux.
      Pour ce qui st du sujet la folie du désir, vous semblez en garder une expérience éprouvante
      Merci d’avoir pris le temps de mettre un commentaire

      Bien amicalement

      Alain Lesage
      Le Doc Blogueur

  3. Helene

    je suis completement bête, sans doute, mais je n’ai pas comprit le rapport avec la chanson que tu a mis

    • Jaguar

      Ok Bernard Lavillier assure, mais Nicoletta est parfaite; On y crois même si cela date un peu c’est toujours d’actualité, le désir, la folie restent des réactions fréquentent. l’experience des uns ne sert pas aux autres, il faut passer par là pour ressentir l’explosion dans son coeur

  4. Audrey

    Bernard Lavillier assure et c’est vrai qu’un « désir fou » peut tout boulverser

Laissez votre avis sur cet article