Infidélité dans le couple, la raison d'aller voir ailleurs

Bonjour C’est Alain Lesage votre Doc.-blogueur

Voyons aujourd’hui COMMENT apporter une solution à la principale cause qui pousse un des deux partenaires à aller voir ailleurs

La principale raison qui pousse un des deux partenaires à entretenir une relation extra conjugale est simple. Il ou elle n’a pas une vie sexuelle épanouie à la maison. C’est peut-être dur à entendre, mais c’est ainsi. Il faut bien l’admettre, la sexualité est une donnée importante pour la réussite d’un couple.

Et, si votre ancien couple n’avait pas une sexualité harmonieuse, vous en connaissez certainement les conséquences. L’un des deux devait aller voir ailleurs. Si vous avez connu cette situation, il se peut même que cela vous fasse maintenant douter sur votre propre capacité à être à la hauteur dans ce domaine. Et dans si c’est le cas, il ne serait pas surprenant que vous ressentiez une perte de confiance en vous.

Mais pourquoi peut-on en arriver là ? Dans la grande majorité des cas, la raison est simplement l’ignorance. Beaucoup trop des nouveaux célibataires manque d’expériences ou tout simplement d’informations dans ce domaine. Or, il n’est pas simple de trouver une information fiable. A qui pourrez-vous faire confiance lorsque vous vous lancerez à la recherche des nouveaux secrets pour réussir une belle rencontre ?

Force est de constater que, comme je le répète souvent, beaucoup de personnes ont arrêté leur apprentissage de connaissance sur le sujet à l’âge de 19ans. Pourtant des millions de personnes continuent à aller voir ailleurs, alors que d’autres meurent d’envie de mettre la main sur des informations fiables.

Après 25ans de pratique au 306 avenue Louise à Bruxelles, je bénéficie d’une grande expérience dans ce domaine. Si vous le souhaitez je peux vous révéler des secrets qui permettent de créer et de réussir une vie de couple épanouie.

C’est comme si en augmentant la qualité de votre vie amoureuse vous sautez sur un tremplin qui décuple un plaisir que vous n’auriez jamais obtenu avant.

Alors, pourquoi ces secrets qui sont … si incroyablement recherchés … n’ont jamais encore été partagés avec le reste du monde ? : Parce que parler de sexe reste un sujet tabou.

Messieurs, au lieu d’aller voir ailleurs, connaissez-vous ce que les femmes veulent vraiment d’un homme. Avant de répondre, sachez que neuf hommes sur dix sont totalement étonnés par ce secret … car … ils n’en avaient vraiment aucune idée.

Ce secret est pourtant si simple que les hommes n’imaginent même pas sa portée dans la réussite de leur couple.

J’ai donc trouvé une solution pratique pour partager mes principes afin que les personnes du monde entier puissent apprendre à connaître l’autre sexe et avoir des relations durables ou qu’elles habitent ! J’ai donc écrit deux livres complémentaires intitulés La Méthode Ultime pour faire La Bonne Rencontre. De nouvelles vidéos sont en cours de tournage.

Pouvez-vous me faire part de votre expérience. Est-ce que dans votre couple, l’un des deux devait aller voir ailleurs ? Si vous vous sentez concerné par le sujet, même si votre histoire est triste, laissez un commentaire ci-dessous, je vous répondrais personnellement.

Alain Lesage
Le
Doc.-blogueur en relations Amoureuses

 

PS : Vous l’avez compris l’objectif de Kapler est de construire des couples solides. Le fait de devoir aller voir ailleurs est un terrible constat d’échec. Évitez-vous des déceptions inutiles. Si vous cherchez une relation amoureuse solide, pensez au service personnalisé du Réseau Kapler. Ne laissez rien au hasard pour réussir VOTRE vie. Interrogez-moi par telephone au + 00 32 69 22 12 25 ou envoyez-moi un message en ce sens à l’adresse suivante : alain.lesage@kapler.be. Je vous répondrai personnellement

Bonjour, je m’appelle Alain Lesage, Directeur de la fédération Kapler. Kapler est un réseau d’agences matrimoniales de proximité qui prospère grâce à ses nombreux partenaires indépendants. Depuis 25 ans, Kapler oeuvre au bonheur de nombreux couples français. Nous redonnons espoir, dialoguons et permettons la rencontre de personnes faites pour s’entendre. Le travail de nos directeurs d’agence indépendants est primordial. Ce sont eux qui vont au contact des personnes seules et les accompagnent jusqu’à leur nouveau couple. C’est cette philosophie de la proximité qui fait notre succès. La promesse de Kapler est d’offrir des rencontres de qualité, dans une démarche humaine et sociale. Si, dans votre projet de recherche d’emploi ou de reconversion professionnelle, c’est aussi cet aspect humain qui vous anime, alors vous êtes au bon endroit.

6 réponses pour “Comment apporter une solution à la principale cause qui pousse un des deux partenaires à aller voir ailleurs”

  • Bonjour à tous
    Les sujets fusent !
    ce sujet récurrent et bien d’actualité – en général – dans les couples –
    Avec les années de recul, les réunions, les collègues, les amis etc. force est de constater que cette question est toujours d’actualité
    La nature profonde sexuelle des hommes et des femmes ne fonctionnent pas sur le même registre…on le sait
    tout d’abord les messieurs sont des chasseurs et procréateurs, des butineurs, (rire..) les femmes porten la vie, enfantent et mettent au monde …dans la nature tout fonctionne ainsi
    même si certaines femmes, avec l’émancipation et les nouvelles moeurs libérales évoluent comme celle des messieurs, mais globalement, elles raisonnent autrement…
    les causes …du pourquoi il ou elle va voir ailleurs
    – la vie trépidante qui mange tout le monde et fait oublier notre vie intime
    – la séduction disparaît car l’autre nous est acquis…(caricature de femme en bigoudis …plus de repas amoureux…le monsieur en survêtement le dimanche, la gentillesse s’évapore, les compliments ne fusent plus, les petits mots tendres de plus en plus rares, les phrases assassines devient coutumières, l’acte sexuel devient produit de consommation et non plus partage, les enfants prennent le dessus à la maison avec la bénédiction de la maman et la faiblesse du monsieur…etc.)
    – l’interchangeabilité des êtres dès les premiers soucis (chômage, argent ! …)
    – le manque de dialogue dans le couple dont sur les sujets sexuels…
    – les tabous sociaux qui en sont une des causes
    – l’incompréhension, l’intolérance sur les désirs de l’autre s’ils étaient connus ou évoqués car peur de perdre l’autre ou peur de passer pour celui que l’on est pas (ou celle…)
    – l’image que l’on veut donner de soi à l’autre (image d’un être bien rangé dans une boîte aux moeurs formatées dictées par d’autres)
    – la culture judéo-chrétienne basée sur la culpabilité
    – l’homme (encore lui ! le coupable idéal) se fait là aussi une fausse idée sur ce que souhaitent les femmes sur le plan sexuel…non ?
    – la femme n’est pas assez à l’écoute de l’homme considérant comment il est constitué sexuellement (sur le plan mental et psychologique !)et confond ses désirs et réalités…la femme est fidèle avec l’homme qu’elle aime même si il est moyen au lit
    – la femme trompe son homme en extrême limite, pas pour le sex (du moins en général) mais parce qu’elle aura tout essayé avec son homme (sourd ?) avant d’en arriver là…c’est réfléchi
    – l’homme est un prédateur qui résonne après…avec toutes les conséquences à la clef (sourions là aussi de ces généralités…
    brefs
    beaucoup d’obstacles
    J’ai remarqué que dans les seconds couples, les intéressés étaient plus en harmonie sexuellement sur le plan de la communication et des tabous…
    …est-ce un fait constaté par d’autres ?
    et pour qu’elles raisons ?
    comment y remédier ?
    je ne suis pas psy…
    mais la réponse se trouve dans chaque question posée en fait
    – le dialogue et la complicité
    – la tolérance, l’écoute des désirs de l’autre sans imaginer ou croire que l’autre ne nous aime plus parce que…ou encore va nous tromper…parce que…
    – utiliser la différence de sexe et fantasmes qui s’y rattachent comme une occasion de connaître l’autre, de lui faire plaisir, de le ou la comprendre,d e s’en servir comme jeu de couple mais non comme une rivalité…ou une tromperie
    – l’ignorance de l’autre est très pénalisante…pour les deux
    un effort de dialogue, de complicité, d’expériences en couple, s’impose…pour le plus grand plaisir des deux tourtereaux …
    voilà la brève de comptoir terminée…j’ai une sieste coquine de retard ! (sourire…)
    jp

    • Bonjour Jean Pierre

      Je constate que le sujet vous passionne. Je relève tout de suite votre remarque sur : Le monsieur en survêtement le dimanche, Je vais tout de suite m’équiper de supers vêtements d’intérieurs… merci pour ce conseil tellement vrai !

      Pour la question soulevée dans la dernière partie de votre commentaire, OUI les secondes unions sont, pour la très grande majorité, meilleures que les premières.
      Que ce soit en termes de sexualité comme pour les autres aspects de la vie.
      La raison qui est le plus souvent évoquée est le fait que bien souvent la première union est « un non choix ». C’est le copain de fac ou la copine de lycée. C’est plus un choix de proximité forcement limité et en plus avec tous les idéaux de la jeunesse. Si quelque chose ne va pas, il n’est pas rare que le conjoint pense « Ce n’est rien, je vais le changer.. »
      Avec l’expérience douloureuse d’une séparation.
      Le futur conjoint doit être bien sous tous les rapports. Et les deux partenaires testent tous les aspects de la vie en couple. Aucun compromis n’est acceptable. Tout doit être parfait, l’entente doit être totale.

      En tout cas c’est ainsi que me parlent les hommes, comme les femmes, qui viennent me voir pour que je les accompagne dans leurs démarches. Leurs attentes est claire.. le résultat est un couple solide.

      C’est l’objet de ce blog et l’attente des membres qui me font confiance. Malheureusement, comme cet accompagnement prend du temps, les inscriptions sont limitées. C’est le seul inconvénient.
      Mais vous qui lisez ces lignes si vous ressentez le désir d’un petit coup de pouce à votre démarche, contactez moi par courriel ou répondez sur ce blog, vous obtiendrez une réponse par retour sur les possibilités.

      Bien amicalement

      Alain
      Le Doc.-Blogueur

Laisser un commentaire