Couples mixtes, peur de la rencontre métisse et des enjeux culturels ?

4 Sep 2012 par

Couples mixtes, peur de la rencontre métisse et des enjeux culturels ?

Vous êtes seuls, engagés dans un couple mixte ou aimeriez faire une rencontre métisse mais les enjeux culturels vous en dissuadent ? Laissez-moi vous dire une chose que j’ai apprise : l’Amour n’a pas de couleur, ne redoute pas les rencontres métisses, ne s’oppose en rien aux couples mixtes entre humains aux croyances diverses, car ces enjeux culturels s’unissent alors pour dégager l’Amour de l’Univers dans sa plurale unicité.

Encore dubitatifs de la viabilité de votre couple mixte que formerez lorsqu’aurez cheminé vers cette rencontre métisse en raison des enjeux culturels qu’une telle opportunité présente ? Songez un peu au couple mixte que formaient Cléopâtre et Marc-Antoine, Henri II et Catherine de Médicis, Louis XIV et Marie-Thérèse d’Autriche ou Louis XVI et Marie-Antoinette d’Autriche. Napoléon Ier et Joséphine de Beauharnais née en Martinique. Marie Tudor de le roi d’Espagne Philippe, Victoria et Albert, d’origine allemande. George Sand et Frédéric Chopin, Sophie Rostopchine et le comte de Ségur Robert Delaunay et de Sonia Delaunay, Salvador Dali et Gala, John Lennon et Yoko Ono…pour ne citer qu’eux.

L’Histoire des couples mixtes est donc une histoire ancienne qui a commencé dès l’Antiquité. N’ayez en conséquence, aucune crainte quand à la viabilité de votre couple mixte. Dès lors que l’Eros est présent, alors pouvez compter sur la pérennité de votre rencontre mixte qui vous portera bien au-delà des enjeux culturels vers des cimes méconnues. Vous ne serez plus seul et aurez le monde à votre portée.

Votre couple mixte partagera les valeurs apportées lors de cette rencontre métisse : les concepts religieux, politiques et philosophiques s’uniront dans la complicité bien au-delà des faiseurs d’enjeux culturels. Vous en  errez de toutes les couleurs. Entre vos deux âmes brillera un arc-en-ciel, pont conjoint de votre démarche.

Souvent l’appréhension de s’engager dans un couple mixte, vient du fait que cette rencontre métisse bouscule nos repères, les enjeux culturels étant à dépasser. Le fossé n’est que celui que vous vous créez. Jacques Brel chantait en sont temps : « Il nous faut regarder ce qu’il y a de beau, le ciel gris ou bleuté, les filles au bord de l’eau, l’ami(e) qu’on sait fidèle, le soleil de demain, le vol d’une hirondelle, le bateau qui revient…. il nous faut écouter l’oiseau au fond des bois, le murmure de l’été, le sang qui monte en soi, les berceuses des mères, les prières des enfants, ett le bruit de la terre, qui s’endort doucement… ».

Ne tergiversez donc plus : couples mixtes ou envie d’une rencontre métisse, abattez vos a priori sur les enjeux culturels. Laissez briller votre flamme, déclarez-là en tous rituels et langues. Votre Amour mutuel et sincère, seul, constituera le socle de votre épanouissement mutuel. Votre foyer ainsi irisé des enjeux culturels de votre rencontre métisse sera lumineux.

Je vous souhaite une belle rencontre métisse, un couple mixte prospère et un enrichissement des enjeux culturels.

Bien amicalement

Fabrice Béguin
www.affinites-rencontres.com

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

Articles similaires

Partager

2 Commentaires

  1. Bonjour Fabrice

    Voilà un article d’actualité
    Votre analyse apporte un regard différent auquel on ne pense pas toujours. Bravo

    Bien amicalement

    Alain Lesage
    Le Doc Blogueur

    • Bonjour Alain,

      En effet, certains de nos contemporains hélas associent couples mixtes uniquement aux couples blancs/noirs ou religieux alors que la réalité demeure bien plus complexe, tant elle est simple.

      L’histoire des Hommes, de la géopolitique a sans cesse évolué au fil des alliances de couronnes, de peuples, de croyances.

      Bien amicalement,

      Fabrice Béguin
      Conseiller en relations humaines
      http://www.affinites-rencontres.com

Laissez votre avis sur cet article