Devenir une femme libre, libérée

2 Juin 2012 par

Devenir une femme libre, libérée

Pourquoi vouloir devenir une femme libre, libérée. C’est un sujet complexe
Vouloir devenir une femme libre, libérée répond à une demande des hommes, mais cette attente des messieurs s’ajoute aux autres comme faire la cuisine et des bébés.

L’évolution de l’humanité s’est déroulée sur des millions d’années, mais il n’y a que 50 petites années que la sexualité à été séparée de la reproduction. Et a y regarder de plus prêt, une fantastique mutation est en cours. Plus ‘la’ femme souhaite devenir une femme libre, libérée plus elle consomme de produits de beauté. Le CA des produits de beauté à explosé depuis 1965 et entre 1972 et 2001 le nombre d’instituts de beauté s’est multiplié par 6.

Le cinéma a suscité l’envie de devenir une femme libre, libérée
L’invention de la photographie et du cinéma, la contraception sont pour quelque chose dans le souhait de devenir une femme libre, libérée. Plus les femmes ont acquis des droits, plus elles se sont transformées en objet. Chirurgie, mode, coiffure etc. C’est étonnant. Il n’est pas facile de devenir une femme libre, libérée.

Avec le pouvoir de l’image, il est convenu que l’homme regarde et que la femme aime être regardée. Mais aujourd’hui certaines sont « dress to kill » c’est à die habillées pour tuer. C’est une des réponses au fait de devenir une femme libre, libérée.

Mais, même si le souhait est de devenir une femme libre, libérée comment oublier que la véritable différence entre les hommes et les femmes c’est que seules les femmes peuvent faire des bébés. Que devient l’image de la maman. Oui il n’est pas simple de devenir une femme libre, libérée

Parole de Femme Libérée de cookie Dingler

Ne la laisse pas tomber
Elle est si fragile
devenir une femme libre, libérée c’est pas si facile

Au fond de son lit un macho s’endort
Qui ne l’aimera pas plus loin que l’aurore
Mais elle s’en fout, elle s’éclate quand même
Et lui ronronne des tonnes de « je t’aime »

Ne la laisse pas tomber
devenir une femme libre, libérée c’est pas si facile

Et vous qui lisez cet article que pensez vous de devenir une femme libre, libérée ?

Bien amicalement

Alain Lesage
Le Doc.Blogueur

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

Articles similaires

Partager

7 Commentaires

  1. Christiane

    Bravo pour cet article qui va droit à l’essentiel. Puissent de nombreuses femmes prendre conscience de leur réelle féminité loin des modes qui les veulent « libérées » « libres » et plus loin d’elles-mêmes que jamais. C’est en devenant maman et en vivant la maternité et l’accouchement comme une véritable initiation que je suis devenue une femme libre; libre d’être femme et mère tout simplement.

    • Bonjour Christiane

      Votre point de vue est intéressant.
      Il n’est pas simple pour une femme d’être libre, libérée, tout en assumant le rôle de maitresse de maison et de maman.
      Mais effectivement le rôle de mère est le plus beau
      Et comme aujourd’hui c’est la fête de Mères en France, je souhaite que vous soyez toutes remerciées.

      Bien amicalement

      Alain Lesage
      Le Doc Blogueur

  2. Isabelle

    Deux fils, quatre petits fils, libre et libérée (vraiment) mais le prix à payer pour cette liberté c’est d’être seule … je m’assume, je travaille, je suis indépendante, je l’ai gagnée cette liberté mais qu’il est compliqué de faire accepter à un homme que si l’on a pas BESOIN de lui on est cependant capable de l’aimer sans rien attendre d’autre que l’amour, la tendresse, les câlins… et pas automatiquement la cohabitation.

    • Bonjour Isabelle

      Vous soulevez là un point de vue nouveau : la recherche de la cohabitation chez les hommes.
      Merci pour votre contribution
      je vous souhaite plein de bonnes choses

      Bien amicalement

      Alain Lesage
      Le Doc Blogueur

  3. Jean

    C’est vrai que ce n’est pas simple pour une femme

Trackbacks/Pingbacks

  1. Femme libre - [...] Devenir une femme libre, libérée |

Laissez votre avis sur cet article