Faire le premier pas

27 Juin 2012 par

Faire le premier pas

Faire le premier pas pour ne pas se faire prendre la place. Faire le premier pas,  c’est être décisif pour  ne pas laisser la chance à un autre. Ce serait dommage et il serait trop tard.

Sur internet, faire le premier pas, c’est relativement facile, car vous n’êtes pas face à face mais derrière votre écran. N’attendez pas de faire le premier pas si un profil vous plaît. Provoquez un intérêt pour lui, c’est la seule manière de décrocher peut-être la rencontre de votre vie.

Ceux ou celles qui attendent minimisent leur chance de trouver la « bonne » personne, celle qui correspondra à leurs attentes. Faire le premier pas, c’est choisir et non pas subir.

Faire le premier pas, c’est être maître du profil choisi, de son physique, des affinités, et mettre les meilleures chances de son côte pour trouver LA personne qui vous accompagnera. Vous n’avez rien à perdre.

Pour déclencher des signaux :

Nous ne sommes plus dans les années 50, où l’on attendait telle Cendrillon, qu’un beau prince vienne vous enlever pour la vie sur son beau cheval blanc. Faire le premier s’adresse aussi à vous Mesdames. Faire le premier pas, c’est écouter son cœur, et son ressenti. Les hommes sont très sensibles aux signaux féminins. Faire le premier pas ne veut pas dire se comporter en « allumeuse », ou  montrer une « misère affective »,  mais tout simplement donner un signal d’intérêt.

Le savoir faire :

Il y a multiples façons de faire le premier pas. Au départ, déclencher un signal peut se faire par un sourire, un regard appuyé, envoyer un mail, mais il est important d’aller jusqu’au bout de ce que l’on s’est fixé comme objectif. Faire le premier pas, c’est montrer à l’autre les points communs (tenue vestimentaire, hobbies, culturel).

Si il ou elle ne répond pas, ce n’est pas la fin du monde, mais tout simplement que vous ne lui correspondez pas. Rien de grave, il n’y a pas de honte. Aucun regret d’avoir été jusqu’au bout. Si il ou elle n’est pas indifférent, alors redonnez lui l’initiative un instant. Les choses vont s’enclencher d’elle-même.

Exprimer vos sentiments :

Faire le premier pas, c’est faire parler son cœur et ses désirs. On peut faire le premier pas avec tact, humour, et finesse et retenue. Soyez en confiance, montrez que vous avez de l’intérêt pour ses goûts, que vous vous sentez bien avec lui ou elle, et que vous aimeriez le revoir.

Faire le premier pas, c’est aussi accepter qu’il puisse y avoir un refus. Ce n’est pas à cause de vous, mais tout simplement que ce n’était pas la « bonne » personne. Tant pis pour lui.

Ne perdez pas courage :

Faire le premier pas, c’est rester positif et persévérer. Ne vous isolez pas en disant que çà ne marchera jamais. Renoncer en pensant que l’on viendra vous cherchez peut-être illusoire. Trouver « LA » personne qui vous correspond, suppose de la patience dans une concurrence rude. Dîtes-vous que chacun à droit à sa part de bonheur. Ne réagissez pas non plus par une réponse agressive en cas d’échec car vous vous enfermeriez tout seul. La dame ou le monsieur n’est pas responsable de votre passé douloureux.

Repartez de l’avant :

Faire le premier pas, c’est voir large, grand, et conquérir de nouveaux horizons.

Développez et élargissez vos critères de sélections. Ne restez pas sur un stéréotype de personne. N’ayez pas de préjugé mais au contraire, intéressez vous aussi à celui ou celle qui n’est pas forcément votre « type ». Vous pourriez être agréablement surpris. Dîtes-vous que chacun à des défauts, mais aussi des qualités parfois insoupçonnées. Faire le premier pas ne doit pas être une corvée, mais l’envie de connaître l’autre avec une certaine excitation intérieure.

Des sites spécialisés dans la rencontre peuvent vous accompagner et vous aider à trouver LA personne qui vous correspondra pour une union heureuse.

www.affinites-unions.com

 

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

Laissez votre avis sur cet article