Pour savoir si l’on est amoureux

18 Sep 2012 par

Pour savoir si l’on est amoureux

Je vais vous raconter l’histoire d’un petit garçon qui, un jour à poser la question suivante à sa mère : « Dis-moi maman, comment savoir si je suis amoureux » ? Sa mère sourit, et lui répondit d’une voix tendre : « tu verras mon chéri, tu le sauras bien à ce moment-là ». Ce petit garçon, c’était moi.

Aujourd’hui, je ne me pose plus la question « comment savoir si l’on est amoureux ? » , mais j’essaie — en tant que spécialiste de relations humaines par l’intermédiaire de mon site associative www.affinites-unions.com dont l’objectif est la rencontre amoureuse pour célibataires libres, sérieux, et exigeants,– de comprendre et d’expliquer son phénomène de façon simple, ludique et rationnel.

Attention à l’amour passionnel :
Il n’existe pas de mots assez puissants pour expliquer ce que l’on ressent lorsque l’on est en prise d’un amour passionnel. Car l’amour passionnel, qui vous brûle le cœur et vous transporte dans une sorte d’euphorie  ouleversante, n’a rien de comparable à l’amour tendre qui s’avère routinier à côté. On ne se pose plus la question de « savoir si l’on est amoureux » quand cet amour passion vous ronge, vous obsède, et vous transperce 24h/24. Mais attention, l’amour passionnel ne dure jamais, si l’on ne prend pas garde de le construire, ou d’être sur la même « longueur d’onde », car l’un ou l’autre risque de le payer très cher et le danger d’une dépression est inéluctable.

L’amour est mystérieux :
Pour savoir si l’on est amoureux, il suffit de trouver l’autre mystérieux. Il ne faut pas comprendre ce qui nous lie, ni pourquoi, pour savoir si l’on est amoureux. L’amour est tout simplement irrationnel. Son secret résulte dans le fait que l’on ne peut pas expliquer pourquoi 2 personnes, si différentes soi-t-elle, et dont rien n’aurait prédit qu’ils pourraient être ensemble, sont subitement attirées comme 2 aimants. Pour savoir si l’on est  amoureux, il suffit de savoir si l’autre nous attire irrésistiblement et ne pas en chercher la raison. C’est pourquoi l’attirance amoureuse n’a rien à voir avec la beauté ou l’argent.

Trembler d’être quitté :
Voilà un signe qui ne trompe pas pour savoir si l’on est amoureux. J’ai connu une personne qui avait peur d’aimer, car aimer c’est souffrir me disait-elle. Elle préférait donc rester seule, et fuyait un éventuel prétendant dès qu’elle sentait le danger amoureux. Car aimer c’est avoir peur d’être quitté. Aimer, c’est prendre le risque de souffrir.

Accepter de s’engager dans le vide :
Pour savoir si l’on est amoureux, il suffit vous regarder en face. Accepter de s’engager dans l’inconnu avec une personne est déjà un signe qui ne trompe pas et une très belle avancée. L’amour n’est pas maîtrisable. C’est  pourquoi, il est important, quand on décide de s’engager avec l’autre, de construire ensuite ensemble une relation durable et d’éviter au quotidien le risque de routine… car l’amour n’est jamais acquis.

Désirer l’autre :
Là aussi, le désir n’est pas palpable. Pour savoir l’on est amoureux, il suffit de savoir si vous avez envie de l’autre. Car l’amour implique une envie de partage de corps. S’il n’y a pas cette envie, il n’y a pas de désir. L’amour platonique est un amour mort. Cultiver l’amour et le désir d’aimer implique une relation charnelle, sensuelle, et régulière. Cela ne veut pas dire que lors d’une baisse de désir, il n’y a plus d’amour. Je connaissais une dame, qui dès que son compagnon avait une baisse de régime, lui faisait systématiquement une scène. Là encore, le mystère de l’attirance, du désir et de l’amour, nous fait comprendre que nous ne sommes pas des machines. Tout le monde à un moment ou à un autre de la vie est confronté à différents facteurs (travail, soucis, fatigue) qui peuvent engendrer une baisse de désir. Ce n’est pas pour cela qu’il y a un désamour, à condition que cette baisse ne soit que provisoire.

En conclusion :
Savoir si l’on est amoureux, c’est être immergé de bonheur et de peur. L’amour relève d’une grande complexité, qui amène une joie intense, un désir charnelle, une envie de se sentir exister pour et à travers l’autre, mais aussi des doutes, des questions et des angoisses. C’est par passion de la rencontre amoureuse, que j’ai pris l’initiative avec la Fédération KAPLER, de créer le site de rencontre www.affinites-unions.com. Ce site simple et efficace permet après un bilan personnalisé, des rencontres par affinités.

Un accompagnement individuel et personnalisé peut-être possible et son inscription est 100% gratuite.

 

Les recherches courantes:

Lectures complémentaires:

1 Commentaire

  1. Bonjour Philippe

    J’ai lu deux fois en suivant votre article avant d’en faire un copier collé pour pouvoir l’imprimer
    Je suis impatient de lire votre prochain article

    Bien amicalement

    Alain Lesage
    Le Doc Blogueur

Laissez votre avis sur cet article