Quel est le bon âge pour renoncer à séduire ?

2 Oct 2012 par

Quel est le bon âge pour renoncer à séduire ?

Quel est le bon âge pour renoncer à séduire ?

Et oui : Quel est le bon âge pour renoncer à séduire ? Est-ce que comme les yaourts, nous aurions une date de péremption au-delà de laquelle nous ne serions plus « consommables » dans le domaine de la séduction ?

Cette question épineuse du bon âge pour renoncer à séduire ne trouve son sens que si l’on conçoit la séduction dans son aspect le plus réducteur. Il est certain que l’on ne refait pas sa vie à 50 ou 60 ans comme on la fait à 20 ans, les exigences, la façon de vivre ne sont pas les mêmes, la relation est plus subtile et surtout beaucoup plus tendre et complice.

L’apparence est très trompeuse parfois, qui n’a pas eu le coup de foudre pour une femme à la chevelure dorée et à la jambe longue dont la conversation plate comme un trottoir de rue finira par congeler vos ardeurs les plus enflammées ? Ou bien cet homme au regard énigmatique qui roule des pectoraux et qui ne saura vous parler que de sa moto et de ses potes ? On est bien d’accord l’apparence ne fait pas tout et les êtres essentiellement séduisants le sont par nature, de par leur expérience, leur personnalité, leur philosophie, en un mot leur rayonnement et ce, quel que soit leur âge !

Cette notion de bon âge pour renoncer à séduire n’a donc pas lieu d’être et pour se laisser une chance de retrouver l’amour, il faut accepter l’idée de ne plus séduire pour les mêmes raisons et surtout d’apprivoiser sa peur, de se lancer de nouveau…

Je me souviens d’Edith, 58 ans, qui m’exprimait lors de notre premier entretien, un fort état de lassitude par rapport à son quotidien répétitif et sans saveur. Elle m’avoua qu’elle avait atteint le bon âge pour renoncer à séduire et que c’était fini pour elle.

Mais si elle avait atteint le bon âge pour renoncer à séduire, pourquoi s’inscrire sur un site de rencontres…

Je lui dis qu’il fallait qu’elle soit patiente quand on a atteint le bon âge pour renoncer à séduire. Edith demanda quel était le bon âge pour renoncer à séduire.

Pour elle il n’y avait pas de bon âge pour renoncer à séduire. Je fis remarquer à Edith que je n’avais fait que reprendre sa propre déclaration sur le bon âge pour renoncer à séduire. Elle me répondit que c’était pour que je la rassure sur cette notion de bon âge pour renoncer à séduire.

Et bien voilà, les seniors seuls n’estiment pas avoir atteint le bon âge pour renoncer à séduire mais ils ont besoin d’être rassurés.

C’est précisément là que se concentre une des forces principales du réseau Kapler et c’est aussi pour cette raison que je les ai rejoints en tant que partenaire.

Sylvie LEMARIE
SENIORS RENCONTRES AMITIES
57 Avenue de Bretagne
76100 ROUEN
Tél : 06 95 97 04 26
www.seniors-rencontres-amities.com

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

4 Commentaires

  1. Bonjour Sylvie,

    Une belle analyse sur le rapport entre l’âge et la séduction.

    Il n’y a, en effet, nul limite d’âge à la séduction. Chaque période de la vie a ses charmes.

    Bien amicalement,

    Fabrice Béguin
    Conseiller en relations humaines
    http://www.affinites-rencontres.com

  2. Merci Fabrice pour votre commentaire avisé. Je vous souhaite beaucoup de succès dans votre nouvelle aventure humaine.

    Bonne journée

  3. Dominique Dubois

    Bonjour Sylvie,

    Bel article qui souligne à merveille le besoin des seniors seuls de séduire, mais qui ne sont pas rassurés…. et qu’il faut rassurer , comme vous le faites sûrement très bien !

    Dominique Dubois
    un nouveau partenaire chez Kapler

Laissez votre avis sur cet article