Vais-je aimer un jour ou l’autre ?

7 Juil 2012 par

Vais-je aimer un jour ou l’autre ?

Beaucoup des membres de Kapler se posent cette question au début : Vais-je aimer un jour ou l’autre. En réponse ils n’attendent pas des encouragements polis et impersonnel. Ils veulent une réponse claire à leur inquiétude qui est : Vais-je aimer un jour ou l’autre ?

Pour leur répondre, souvent je leur raconte l’histoire d’Alain V… Ce monsieur avait rejoint Kapler en son temps. Il a laissé un bon souvenir à toute l’équipe. Sa véritable histoire illustre bien la question : Vais-je aimer un jour ou l’autre ?

Pour lui, tout a commencé en regardant des dessins… mais je lui laisse la parole

« En septembre 1985, mon amie Louise organisait le vernissage de l’exposition de ses dernières œuvres. Il n’était pas question que je rate cet événement. Surtout qu’à l’époque je me posais la question vais-je aimer un jour ou l’autre. Je voulais voir cette femme nommée Isabelle qui était son modèle et dont elle avait fait plusieurs portraits à la fois surréalistes et intimes…

Isabelle sur ces dessins avait un visage si extraordinaire si incroyable que je mourrais d’envie de la connaître. J’entendis Louise l’accueillir. Sa voix était un rien enrouée – sans doute parce qu’elle fumait – mais aussi, elle était grave, sensuelle, harmonieuse. Je fus le premier à la voir. Elle venait droit sur moi sans le savoir, elle bavardait avec Louise et je fus bouleversé par son charme insolite qui était aussi envoûtant que sur les dessins. Et là je ne posais plus la question : Vais-je aimer un jour ou l’autre. Mon cœur avait comprit.

Aujourd’hui 25 années ont passé et je ris ou plutôt je rougis de ma naïveté, de ma maladresse. J’en retiens deux choses. D’abord que j’ai eu bien de la chance de rencontrer cette femme exceptionnelle. Ensuite que notre rencontre malgré ma maladresse, mon manque d’initiative fut un vrai bonheur pour tous les deux. Donc à la question, vais-je aimer un jour ou l’autre, je réponds oui. A tous ceux qui se demandent : Vais-je aimer un jour ou l’autre, la réponse est Oui. Mais il faut que cet amour soit partagé et ne reste pas virtuel.

Une chanson illustre à merveille ce thème Vais-je aimer un jour ou l’autre. Vous en connaissez certainement l’air, les paroles sont en anglais. C’est le grand Dean Martin qui la chante : Everybody love somebody.

Ne vous posez plus cette question : Vais-je aimer un jour ou l’autre. Inscrivez-vous sur un site reseau-Kapler.

Bien amicalement

Alain Lesage
Le Doc.Blogueur

(Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Merci de partager cet article sur Facebook, en cliquant sur le bouton J’AIME)

Lectures complémentaires:

Articles similaires

Partager

5 Commentaires

  1. Cathy

    Alain
    Toutes ses chansons americaines c’est bien joli,mais cela ve vaut pas notre Marc Arian 🙂

  2. Bonjour Cathy

    Ah oui, Cathy, vous avez raison. Il y a aussi de grands chanteurs en Belgique …;-)
    Marc Aryan et sa célébèbre chanson Katy en fait patie. Pour vous Cathy (et tous les amateurs de grande musique..) voilà le lien : http://www.youtube.com/watch?v=DDmIc-DzEkI

    Bien amicalement

    Alain Lesage
    Le Doc Blogueur

  3. Ryan

    La question devrait plutôt être posée autrement: serai-je aimé un jour. Mais comme personne ne peut répondre à cette question…

  4. Justine

    s’il existe sur cette terre,un homme qui puisse être un ami,un confident un complice en somme ma côte qu’il frappe à la porte de mon coeur dont je garde précieusement la clé. je lui ouvrirais.
    A bientôt

Laissez votre avis sur cet article